Sign in / Join
0

14 février 2019

14 Février, fête de l’amour, si je devais écrire à l’amour. Si je devais écrire à mes amours !

Si l’amour m’a enseigné des choses c’est bien de comprendre que mon cœur est un trésor fragile à protéger et que la confiance est un morceau de verre qui lorsqu’il se brise garde des fissures, des marques indélébiles.

Si je devais écrire à mes amours je dirai merci, merci pour les larmes, sans ironie aucune, car chacune d’elle fut pour moi une raison de plus de grandir. Merci pour les palpitations, les états amoureux, ces moments-là où je me suis senti vivante, aimée, importante et parfois même spéciale.

Si je devais écrire à mes amours j’écrirai aussi pardon, pardon car nos échecs sont portés par nos manquements mutuels. Pardon de ne pas avoir su peut être aimé, de ne pas avoir été par moment correct, pardon si moi aussi j’ai pu vous faire couler des larmes.

Pardon pour toutes les fois où je me suis victimisée sans chercher à me remettre en question. Pardon d’avoir trop attendu de toi et d’avoir plus donné ou moins, que je ne recevais. Pardon car je suis aussi imparfaite que l’amour qu’on a partagé.

Si je devais t’écrire mon amour, je te dirai que j’apprends jour après jour à être une femme qui puisse me plaire à moi-même. Je te dirai que je tente de ne pas laisser mes maux d’hier briser mes espoirs présents.

Si je devais parler d’amour, je confesserai que je pense qu’il y a des amours qui méritent que l’on mène nos plus belles batailles et qu’il y en a d’autres qui naissent impossibles. Je confesserai encore, que je pense que l’amour n’est pas une histoire universelle. Et que chacun est libre d’en avoir sa propre perception.

Enfin, si je devais écrire l’amour, je confesserai que j’y crois malgré tout, que je suis le genre de femme qui rêve du prince, non pas parfait, mais idéal pour elle ! Je suis le genre d’amoureuse de l’amour qui prend plaisir à aimer tous les jours. Je suis cette femme qui s’assume, qui s’aime ; mais qui ne conçoit pas vivre toute une vie, sans la bonne moitié d’elle.  Et comme j’aime le dire, une personne qui croit en l’amour malgré les épreuves, est capable de croire que rien au monde n’est impossible, et la foi est un réservoir d’espoir pour l’humanité.

Leave a reply