Sign in / Join
0

La femme en amour : Soumission ou esclavage ?

La question de la soumission de la femme dans le mariage fait encore parler beaucoup de gens. Pour nombre de femmes se soumettre à un homme s’est accepter l’inégalité, c’est accepter d’être le sexe faible. Pour d’autres femmes, il est cependant naturel de vouer soumission à son époux… le débat est un large champ de réflexions. Pour ma part, je suis de la vieille école et je fais la part des choses.

Je ne définis pas la soumission comme étant une vie esclavagiste à être à la merci de l’homme. Selon ma compréhension, la soumission c’est le respect envers cet homme que notre cœur aime et a qui il fait le choix de s’unir.

Dans mon éducation, je n’ai jamais vu ma mère manquer de respect à son mari. J’ai été entourée de femmes intelligentes, instruites, indépendantes, avec des opinions qu’elles défendent, mais qui ont toujours su parler et traiter leurs époux avec respect.

La femme, je le pense encore, est un être plus intelligent que l’homme. Oui, car la femme qui sait agir avec finesse, douceur et intelligence a le pouvoir d’orienter un homme selon sa volonté, il suffit de savoir l’écouter et de savoir quand et surtout comment parler.

Quand je fais allusion au ”quand” je ne dis pas que quand l’homme parle la femme doit se taire, je dis juste qu’on ne répond pas à tout.

Je prends l’exemple simple d’une dispute qui éclate dans le couple. L’homme hausse le ton, déverse des mots, parfois colériques, méchants… toutes les fois où la femme agira comme lui, il n y aura pas de communication véritable, donc pas de solutions et d’amélioration. Au contraire, il y aura un torrent de mots blessants, et de maux encore plus graves ! Etre une femme soumise dans ce genre de cas là, c’est de garder le silence, mesdames, ont a toutes un caractère de sauvage, on aime tous crier, se défendre, on a toutes le sang chaud, mais la différence réside dans la maîtrise de soi. Je ne discute jamais avec un homme en colère, et quand je suis en colère… je laisse le temps passer, les nerfs se calmer et j’appelle après à une discussion réfléchie et productive.

Etre une femme soumise, ce n’est pas dire oui et amen à tout ce que votre homme dit, mais c’est trouver des compromis dans lesquels chacun trouve satisfaction.

Il faut vraiment apprendre à faire la part des choses. On aime, on respecte, on se fait respecter, on fait des compromis par amour !

De plus, je suis croyante et pour moi, le Seigneur Dieu le roi de l’univers, il est mon maître suprême et éternel. Sur la terre j’ai aussi des rois, des maîtres, mes parents, à qui je dois respect éternel et mon mari, à qui je devrais respect jusqu’à ce que la mort nous sépare.

La soumission ce n’est pas vivre esclave, c’est juste garder en tête que l’homme a qui on donne notre cœur a des droits et des devoirs envers nous et vice versa. Du moment où mon honneur et ma dignité de femme ne sont pas bafoué, je me soumettrai toujours à celui que je choisirai, c’est juste le respecter.

Leave a reply