Sign in / Join
0

Marcellin Yacé en 2018 By Faty Edwige

Je fais partie des jeunes qui, musicalement ne recherchent pas ce qu’on entend maintenant. Mettez moi du Gadji Celi, Meiway,  Reine Pélagie etc…  Je ne dis pas non plus que je n’écoute pas la musique de maintenant, mais mon dada ce sont les anciennes chansons. Aujourd’hui, en écoutant justement you Galoh de Josey,  je me suis rappelée qu on était le 19 septembre. Et Vous savez ce que cette date représente pour notre pays.
Même ceux nés hier en entendront parler.  Parce qu’on oublie difficilement le passé et tout ce qu on perd.
En écoutant cette coqueluche de la musique ivoirienne,  Je me demandais qu’est ce qu on avait perdu. vie humaine, dégâts matériels, mais Marcellin Yacé. Oui !
J étais vraiment petite quand il est parti et les grands autour de moi parlait de lui et du groupe Woya. YouTube m a aidé Google m a instruit et Si je regrette une chose ç est bien son départ. Un cadeau que 2002 nous a pris ou peut être pas.

 Pourquoi ?

 

  Eh bien je pense qu’il aurait fait quelques choses de bien pour l’industrie de la musique en Côte d ivoire.  Façonner des CHANTEURS,  motiver les jeunes comme il avait commencé à le faire après la séparation du groupe.
 J’ose même dire qu’on a perdu beaucoup d’artistes physiquement avec son départ. Maman Tiane, papa David Tayorauld, Manou Gallo, celle qui n’avait que 13 ans quand elle était basse dans le groupe Woya. Qu’ aurait il fait d’elle ?  J imagine ! et même Belinda sa fille.
On a perdu !
Mon souhait est qu’on ne se rappelle pas uniquement de politique quand on evoque de cette date.  Loin de remuer le couteau dans des plaies, j’aimerais qu’on se souvienne d’eux. Que plus jamais on ne puisse revivre cela, Car nous perdons à chaque fois que nous nous entretuons !  Ce 19 septembre je veux parler de Marcellin Yacé !
Repose en paix.
Faty Edwige

1 comment

  1. Isis Fatim 19 septembre, 2018 at 13:01 Répondre

    Très bel article ma puce
    Il était un dinosaure de la musique
    Et lui vivant aurait fait de grandes choses.
    C’est pour moi l’une des plus grandes pertes musicales de notre pays.
    Rest in paradise Marcelin Yace

Leave a reply