Sign in / Join
0

3 choses à savoir avant de tomber ”in love” d’une blogueuse comme moi

J’appelle une blogueuse comme moi, les auteures de blog qui écrivent avec leur cœur et leurs émotions. Ce n’est pas toujours facile d’être en couple avec des blogueurs en général, mais avec des blogueurs comme moi, c’est compliqué. Je vous explique pourquoi en 3 points. 

1- Accro aux réseaux

Beaucoup de gens de notre génération sont accro aux réseaux sociaux. Mais quand tu es dans le milieu du digital, je pense que la dose est un peu plus forte. Tu as besoin d’être proche de la communauté web, de ne rater aucun buzz ou articles importants. Pour mon cas, je reconnais que parfois ma dépendance aux réseaux créée de charmantes disputes entre mon chéri et moi. Je me soigne, et il m’arrive de déconnecter quand je suis vraiment fatiguée, ou au mieux que la batterie de mon “cellulaire” est déchargée. Sinon H24 j’ai envie de faire des selfies. Je photographie tout ce que je mange. Quand j’écoute Bob Marley de Dadju je me reconnais un peu… C’est triste mais bon c’est la vérité. Heureusement que monsieur arrive de temps à autre à me recadrer.

2- Sa petite célébrité

Je ne suis pas une star, mais à chaque fois que mon chéri et moi allons dans un endroit, je tombe sur une personne que je connais. Un ami de mes frères, une amie d’enfance, un web-ami… Je connais toujours quelqu’un ou quelqu’un me connait. Monsieur ne supporte pas ça… mais bon, ce n’est pas de ma faute. Au moins j’ai des radars partout, d’ailleurs je pense que c’est qui le dérange. Il dit souvent: “On peut même pas se cacher avec toi…” Lol ça m’amuse toujours.

3-Vous êtes une part de son inspiration

J’utilise beaucoup de mes expériences pour nourrir ma plume. La preuve c’est que je fais en ce moment. Quand vous êtes en couple avec un blogueur de mon espèce, il peut arriver que vous vous retrouviez dans certains mots, ou que vous soyez ouvertement le sujet ou la source d’un article. Parfois c’est difficile à gérer. Même si votre nom n’est pas ouvertement cité, vous vous sentez dénudés devant tous. C’est pour ça qu’il faut donner de soi dans ce qu’on écrit mais préserver tout le temps l’intimité de nos proches. C’est un exercice que j’apprends encore. Dominer mes émotions pour mieux les écrire, et ne pas les laisser me dominer pour s’écrire.

Voilà… si vous pouvez cohabiter avec ses 3 petits points, vous pouvez essayer d’envisager une relation amoureuse avec une blogueuse… comme moi ! En tout cas chapeau bas à tous ces hommes qui par amour acceptent notre nature.

Leave a reply