Sign in / Join

Mariée, ma vie sexuelle me désole

Bonjour Miss,

Je ne sais pas pourquoi je t’écris, sachant que tu n’es pas une femme mariée et que mon problème concerne le mariage. Mais je te suis depuis un petit bout et j’aime ce que tu fais, j’aime ta sagesse et je pense que tu peux m’aider, ou au moins que écrire peut me soulager. Je suis une femme mariée depuis 4 ans. J’aime mon mari, je l’adore même, c’est mon roi sur terre. Nous avons un “bébé” de 2 ans. Depuis quelque temps il y a quelque chose dans mon couple qui a cassé, sexuellement j’ai l’impression de ne plus l’attirer. Il y a cette frustration en moi qui me tue. Il ne me touche plus, et quand il le fait c’est avec des gestes lasses… la passion n’y ai plus. Je suis une femme, je sais comment attirer mon homme. J’ai essayé pleins de choses pour remettre du piment, mais rien à faire. Je suis tellement frustrée sexuellement que j’ai envie de me prendre un amant, juste pour satisfaire ma libido et me sentir encore femme un temps soit-il. J’ai honte de l’avouer, j’ai honte de le penser, mais c’est ma réalité. Je deviens folle.

 

Hello,

Alors wahouu vous avez bien placé les choses, je ne suis pas mariée et donc il y a pleins de choses que je ne connais pas. Permettez moi de m’attarder sur la fin de votre récit. Vous dites “J’ai honte de le penser, mais c’est ma réalité”. Cette phrase est pour moi une porte d’espoir, car la réalité n’est pas la vérité. Alors essayons ensemble de dire votre vérité. La vérité est que vous êtes une femme amoureuse et une épouse soumise. La vérité est que vous avez un foyer et une famille unie. Je peux comprendre votre frustration sexuelle, mais pensez vous qu’un amant donnera de la chaleur à votre lit conjugal? Non je ne pense pas. Vous avez essayé de captiver votre mari, de le séduire à nouveau, mais avez vous essayé de lui parler? Sais-t-il votre souffrance? Connais t-il votre frustration? Ce que je vous conseille est de vous asseoir pour discuter. Parler dans le respect mutuel et laissez votre cœur s’exprimer. Je suis certaine que la communication est la clé. Communiquer ce n’est pas faire des reproches. C’est se dire des vérités avec amour et respect. Aussi, une femme qui tient fermement son foyer est une femme qui n’a pour conseiller que Jésus. Je ne sais pas si vous êtes croyante, mais la prière est l’une des armes, sinon l’arme première d’un foyer. Vous avez le droit de délirer, parce que votre histoire d’amant là est un gros délit. Mais après avoir déliré s’il vous plait, reprenez vous et régler le problème avec votre mari en ouvrant la porte au dialogue.

Bien à vous; Licka

Facebook Comments