Sign in / Join

Ma Bague de Pré-Fiançailles

Je porte depuis quelques mois à mon annulaire droit, une bague de pré-fiançailles.  Au début, quand celui que j’appelle comiquement mon pré-fiancé me l’a offerte, je tenais à ce qu’il me dise ses vœux à travers cette bague. En d’autres termes, je voulais savoir à quoi m’engageait et surtout l’engageait lui, cette bague.  Il m’a dit qu’il s’engageait à m’aimer et à être toujours là pour moi.Pour ma part, depuis que j’ai cette ‘’alliance’’ sans m’en rendre compte, je lui mets une certaine pression, sur ce que j’appelle la suite.Heureusement pour moi, j’ai pu réaliser à temps, que peut être quelque part, j’influençais ses décisions vis-à-vis de notre futur.

 

Nous les femmes, avons cette tendance à vouloir aller vite.  On ne veut pas perdre de temps, on estime être prête et on décide que l’autre également l’est. Par peur de nous perdre, l’homme accepte finalement de nous offrir ce que l’on veut ; le MARIAGE.  Là on pense avoir touché le ciel. Pour nous c’est l’accomplissement de toute une relation. Cependant, rendons-nous compte mesdemoiselles, que c’est dangereux de pousser au mariage, un homme qui n’est pas prêt à se marier.

C’est vrai que la demande peut venir de lui. Mais combien de fois l’avez-vous demandé, voir exigé de manières subtiles ?

Parler projet de mariage pour un couple qui se voit ensemble dans le futur est important. On apprend ensemble à se projeter à créer ensemble le futur, on se rassure l’un et l’autre sur nos craintes et on prie ensemble afin que nos projets se réalisent. Mais parler mariage, penser mariage, ne signifie en rien précipiter mariage !

On peut se sentir prête, mais si l’homme que l’on veut n’a pas décidé de lui-même qu’il est prêt, ce sont des tempêtes qui s’abattront sur le mariage.

Certaines collègues, en voyant ma bague de pré-fiançailles se sont moquées, et ont jugé que mon chéri me l’avait donné pour me blaguer. J’avoue qu’au début les remarques m’énervaient ! Et m’ont poussé peut être à réclamer une vraie bague !  Mais aujourd’hui je réalise que quelque part, il n’était pas obligé de me l’offrir, il n’était pas obligé de me dire qu’il serait là tous les jours pour moi ! Il l’a fait de lui-même et de bon sentiment et ce geste, pour moi, est le plus beau et le plus tendre de tous.

Je ne regarde pas à la valeur matérielle de ma bague, mais à la valeur sentimentale que je lui porte. Je ne parviens plus aujourd’hui à me séparer d’elle. Et je nourris le bel espoir, de pouvoir l’offrir un jour, si Dieu le permet à mon premier fils.

Enfin, tout ce blabla sentimental, pour vous dire mesdemoiselles que le temps n’a de maître que Dieu.  Profiter du présent en priant pour le futur, est la plus sage action que nous pouvons mener, sans précipiter les étapes.

 

Ma Bague de pré-fiançailles 🙂

 

Facebook Comments